Les banques américaines devraient lever des fonds

Publié

Les banques américaines devraient lever des fonds

Suite aux tests de résistance, une dizaine de grandes banques devraient
pouvoir lever des fonds
propres.

Citigroup et Bank of America auraient besoin de plus de fonds propres.

Citigroup et Bank of America auraient besoin de plus de fonds propres.

ap

Selon le Wall Street Journal, le régulateur américain aurait envisagé de demander à quatorze banques américaines de renforcer leurs fonds propres, suite aux tests de résistance menés le mois dernier, dont les résultats doivent être présentés jeudi.

Wells Fargo & Co, Citigroup et Bank of America, ainsi que plusieurs grosses banques régionales font partie des établissement qui pourraient devoir renforcer leur capital, selon des personnes proches du dossier citées par le Wall Street Journal.

Le gouvernement américain a déjà dit à plusieurs reprises qu’il ne laisserait aucune grande banque faire faillite. Les banques enjointes de lever des fonds qui ne pourraient le faire sur le marché devront convertir en actions ordinaires les titres subordonnés souscrits par l’État, ce qui devrait conduire à leur nationalisation partielle.

Mais le président de la Réserve fédérale (Fed), Ben Bernanke, ne croit pas à un tel scénario. Il a affirmé mardi qu'un grand nombre des dix-neuf grandes banques américaines testées par les pouvoirs publics devraient être capables de combler leurs besoins en capitaux frais sans faire de nouveau appel à l’État.

Ton opinion