Avis de la Banque d'Angleterre – Les banques britanniques priées de gonfler leurs capitaux

Publié

Avis de la Banque d'AngleterreLes banques britanniques priées de gonfler leurs capitaux

La Banque d'Angleterre (BoE) a averti vendredi des risques de répercussions de la crise budgétaire de la zone euro, et a souligné la nécessité de renforcer les fonds propres.

Malgré la non-participation du Royaume-Uni à la zone euro, la Banque d'Angleterre estime que son système financier pourrait être atteint par la crise budgétaire.

Malgré la non-participation du Royaume-Uni à la zone euro, la Banque d'Angleterre estime que son système financier pourrait être atteint par la crise budgétaire.

afp

La banque centrale britannique a estimé, dans son dernier rapport semestriel sur la stabilité financière, que le fonds de sauvetage de la zone euro mis en place par l'UE et le Fonds monétaire international avait "aidé à stabiliser la situation", mais a souligné que "les pressions n'ont pas encore disparu sur les marchés".

Bien que le Royaume-Uni ne fasse pas partie de la zone euro, l'institution a ajouté que son système financier pouvait subir des répercussions de différents ordres, du fait de la crise partie de la Grèce, et qui s'est étendue à d'autres pays de l'union monétaire. La banque a également soulevé la nécessité pour les banques britanniques de continuer à renforcer leurs fonds propres et leurs réserves de liquidités, soulignant qu'elles devraient refinancer l'an prochain des sommes très importantes, tout en s'adaptant aux nouvelles règles internationales de solvabilité en cours d'adoption.

"Les banques britanniques doivent maintenir leur capacité de résistance au sein d'un environnement difficile, tout en refinançant d'importantes sommes; elles ont un intérêt collectif à prêter suffisamment pour soutenir la reprise économique; et elles devront augmenter progressivement leurs coussins de capitaux et de liquidités, pour se mettre en conformité avec des futures règles plus sévères", a résumé la BoE.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion