Concurrence – Les buralistes manifestent à la gare d'Epinal

Publié

ConcurrenceLes buralistes manifestent à la gare d'Épinal

ÉPINAL - Les buralistes vosgiens manifestent ce lundi, à 14h, dans la gare d'Épinal, protestant contre l'ouverture d'une supérette qui vend du tabac.

Les manifestants vont s'opposer à cette ouverture ce lundi.

Les manifestants vont s'opposer à cette ouverture ce lundi.

Tietienne — Travail personnel, CC BY-SA 3.0 Wikimedi

C'est un coup de poignard selon les buralistes. En juin dernier, et comme dans une trentaine d'autres gares en France, une supérette du groupe Monoprix, Monop'Station, a remporté l'appel d'offres de la SNCF en gare d'Épinal. Une décision qui a tout de suite été mal accueillie par la Fédération des débitants de tabac des Vosges. «Monoprix profite du statut dérogatoire des gares et de la concession du domaine public pour ouvrir des corners tabac sans solliciter un agrément des Douanes», s'emportait en juin la présidente Catherine Marcel.

La mise en place d'une pétition n'ayant rien donné, les buralistes ont donc décidé de manifester à 14h devant la gare. «Il s’agit là d’une première, car jamais jusqu’alors une grande surface, dont fait partie le groupe Monoprix, n’avait été autorisée à commercialiser du tabac», expliquait vendredi la présidente à Vosges Matin, critiquant la perte de monopole de la profession.

Et surtout l'interdiction pour les buralistes d'ouvrir un débit de tabac dans les galeries marchandes de centres commerciaux, «en raison des flux et du risque d’incitation à la consommation de tabac». À noter que l'autre enseigne populaire des gares, Relay, profite aussi de cette dérogation. Une enseigne qui serait, selon la présidente, le plus gros vendeur de tabac de France. D'après la SNCF, les gares françaises voient transiter quatre millions d'usagers chaque jour.

(JV/L'essentiel)

Ton opinion