Football – Les buteurs à la mode se la jouent glamour
Publié

FootballLes buteurs à la mode se la jouent glamour

Romelu Lukaku en Une de «Vogue Italie», Heung-min Son à Wimbledon. L’image des footballeurs est porteuse et ils en profitent.

Lukaku en sous-vêtements et Son, raquette vintage à la main: deux salles, deux ambiances.

Lukaku en sous-vêtements et Son, raquette vintage à la main: deux salles, deux ambiances.

L’actualité de Romelu Lukaku (28 ans) est chargée. Sur le terrain, l’attaquant de la Belgique va devoir briller dimanche face au Portugal, en huitièmes de finale de l’Euro 2020. Avec trois buts, il est actuellement le meilleur buteur des Diables rouges.

Dans le même temps ou presque, le Belge aura l’honneur de faire la couverture de L’Uomo Vogue. Depuis qu’il a conduit l’Inter Milan au Scudetto, il est devenu une véritable icône en Italie. «À la poursuite de l’excellence», c’est le sous-titre que lui a collé le magazine transalpin de mode et de beauté, qui ne nous dit pas si Romelu Lukaku a rattrapé l’excellence en boxer et en peignoir Versace.

Son prône le respect… mais tiré à quatre épingles

Quant à Heung-min Son (28 ans), il a fait le top model sur les courts de Wimbledon pour Ralph Lauren. Sur le thème de «l’esprit sportif», le chouchou des supporters de Tottenham a une nouvelle fois donné l’image du gendre idéal, façon haute société anglaise.

Le message du Sud-Coréen est, lui aussi, tout ce qu’il y a de plus politiquement correct. Il met en avant le côté historique de Wimbledon et prône le respect dans le sport. «L’esprit sportif est intemporel. Vous pouvez bien jouer, vous pouvez mal jouer, vous pouvez être un bon joueur, vous pouvez être un incroyable joueur… Et tout le monde veut être un gagnant, tout le monde veut être le champion. Mais nous devons montrer le respect, se respecter soi-même, respecter les fans. L’esprit sportif c’est le respect».

Le milieu de terrain des Spurs est désormais en vacances. Il vient de terminer sa saison en marquant le but de la victoire de la Corée du Sud contre le Liban (2-1), dans le cadre des qualifications pour la prochaine Coupe du monde.

(L'essentiel/Claude-Alain Zufferey)

Ton opinion