«Plan local de sécurité»: Les caméras de surveillance vont débarquer à Esch

Publié

«Plan local de sécurité»Les caméras de surveillance vont débarquer à Esch

ESCH-SUR-ALZETTE – La commune d'Esch travaille sur son plan local de sécurité (PLS) qui n'a pas été revu en profondeur depuis 20 ans. Les caméras constitueront une des grandes mesures dissuasives.

par
Séverine Goffin

«Notre nouveau plan local de sécurité fera la part belle à la prévention. Mais quand certains continuent à passer outre, il faut également des mesures plus dissuasives», estime Georges Mischo, bourgmestre CSV d'Esch-sur-Alzette. Mis en place il y a 20 ans, le PLS avait besoin d'un coup de frais. Les nouvelles mesures doivent permettre de régler des problèmes tels que «des incivilités, surtout dans le centre, agression et vols à l'arrachée».

Les caméras de sécurité sont une des grandes mesures dissuasives sur lesquelles travaille la commune. «Les zones où elles seront installées sont encore à définir. Nous ne voulons pas d'une situation londonienne, avec une caméra tous les trois mètres. Elles se trouveront sur des zones définies comme dangereuses. Un agent ne sera pas en faction pour les regarder 24h sur 24. La police, et uniquement elle, aura accès aux enregistrements, seulement en cas de besoin. La durée de conservation des enregistrements doit aussi être définie».

Un meilleur éclairage

Le bourgmestre ne s'avance pas sur un nombre de caméras mais «si on prend l'exemple de Thionville, en France, la mairie a installé 160 caméras pour une population de 44 000 habitants. Esch compte 37 000 habitants», souligne-t-il. Des caméras seront en tout cas installées «à la gare» où des chauffeurs de bus avaient été victimes assez récemment d'agression, assure Georges Mischo.

Georges Mischo est le bourgmestre d'Esch-sur-Alzette.

Georges Mischo est le bourgmestre d'Esch-sur-Alzette.

Editpress

Parmi les autres mesures de sécurité, la Ville va rendre plus performantes les lumières sur les grandes places et les rues parallèles à la rue de l'Alzette, «en LED pour des raisons énergétiques», précise le bourgmestre. Quinze services de la Ville, avec les commerçants, la police, la justice... travaillent sur le PLS. Il sera présenté en détail «au 1er trimestre 2023. Et ensuite les mesures seront mises en place».

Les caméras de sécurité, une bonne idée, selon vous?

Ton opinion

23 commentaires