Mort de Gaspard Ulliel – Les caricatures de «Charlie Hebdo» ne passent pas
Publié

Mort de Gaspard UllielLes caricatures de «Charlie Hebdo» ne passent pas

Le traitement du décès du comédien par le journal satirique français a été très mal perçu sur les réseaux sociaux.

Un jour seulement après l’annonce du décès de Gaspard Ulliel, victime d’un accident de ski à l’âge de 37 ans, Charlie Hebdo a publié plusieurs dessins sur son site Internet pour évoquer la disparition du comédien. Comme à son habitude, le journal n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Sous le titre «Les prochains films de Gaspard Ulliel», les internautes ont découvert trois dessins signés Biche. Sur le premier, «La reine des neiges», on peut voir un crâne posé sur le corps d’Elsa en train de chanter «Libérée, délivrée», je ne skierai plus jamais». Le deuxième, «Hibernatus», représente un corps dont la tête est un crâne dans un frigo. Enfin, le troisième, intitulé «Les bronzés font du ski», est un homme dans un cercueil en train de skier.

Ces trois images ont choqué une grande partie des internautes, à commencer par les chroniqueurs de «Touche pas à mon poste!» qui ont évoqué le sujet dans l’émission de jeudi. «Déjà, ce n’est pas drôle. Il y a un droit à la caricature, mais moi je trouve ça épouvantable. Le lendemain en plus, ça me choque énormément», a réagi Benjamin Castaldi, dont le fils s’était blessé avec un couteau. Matthieu Delormeau a parlé de honte et déclaré qu’il trouvait cela dégueulasse. «C’est horrible, je pense à ce gamin qui a six ans, à sa femme. Et voir ces images-là en plus, ces gens sont sans cœur, ça n’a pas de sens», a-t-il dit en évoquant la compagne et le fils de l’acteur. Guillaume Genton a lui rappelé que le but d’une caricature était de faire rire et que là, personne n’avait rigolé.

Sur Twitter aussi, les gens ont fait part de leur colère à la vue de ces dessins, certains traitant l’équipe de Charlie Hebdo de «pourritures», d’autres parlant d’une envie de vomir et de honte.

(L'essentiel/jfa)

Ton opinion