Australie – Les chats confinés 24 h sur 24 dès le 1er octobre

Publié

AustralieLes chats confinés 24 h sur 24 dès le 1er octobre

Les félins auront l’interdiction de sortir des propriétés privées, même la nuit, dans une ville australienne. Leurs propriétaires pourront être verbalisés.

Les chats seront confinés à la maison 24 heures sur 24, selon de nouvelles règles décidées par le Conseil municipal de la ville de Knox, à Melbourne (Australie). Comme nous l’apprend le Daily Mail jeudi, les propriétaires des félins qui ne respecteront pas le confinement seront verbalisés.

Cette nouvelle réglementation entrera en vigueur à partir du 1 er octobre 2021. Elle vise à protéger la faune locale, comme les oiseaux, les opossums ou les reptiles. En effet, les chats sont des prédateurs pour ces différentes espèces. Une période de transition est prévue, puis des amendes de 91 dollars australiens (57 euros) seront infligées si un chat est trouvé hors de sa propriété. La somme peut monter jusqu’à 500 dollars (315 euros) pour les chats multirécidivistes.

Le site web du Conseil municipal précise que «les chats peuvent toujours sortir, à condition qu’ils restent sur votre propriété». Les propriétaires des félins devront donc garder leurs animaux sur leur propriété jour et nuit en les confinant dans la maison, une remise, un garage ou un enclos. «Les enclos et les clôtures sont des moyens d’empêcher un chat d’errer à l’extérieur de votre propriété», ajoute le site web.

«C’est comme mettre un tigre dans un zoo»

Plusieurs habitants ont réagi à la suite de l’annonce du nouveau règlement. Ils se sont confiés à 7NEWS. Charlotte Jensen, propriétaire d’un matou, estime que «ce n’est pas juste pour eux. C’est comme mettre un tigre dans un zoo. C’est trop petit et ils n’ont pas assez de liberté».

La maire de Knox, Lisa Cooper, s’est défendue sur Facebook. «J’aimerais que vous sachiez que je n’étais personnellement pas à l’aise avec l’idée d’un couvre-feu de 24 heures pour les chats et que je ne l’ai pas soutenue», a-t-elle prétendu. Elle a expliqué que sa proposition de compromis pour un couvre-feu félin de nuit de 19h à 7h n’avait pas été retenue lors du vote du conseil sur la question.

«Je suis vraiment déçue», a écrit une habitante sous le message de la maire. «D'après ce que j'ai compris, les hiboux sont les plus grands prédateurs de la faune sauvage et pourtant nos chats domestiques sont continuellement accusés», ajoute-t-elle. Mais de nombreux autres habitants se réjouissent de la nouvelle réglementation. «Bien! Personne n’aime que les chats viennent faire leur besoins dans nos jardin», a commenté l'un d'eux.

Une pétition en ligne a été lancée par certains habitants de Knox. Elle a déjà accumulé plus de 600 signatures.

(L'essentiel/mat)

Ton opinion