Deutsche Bahn – Les cheminots allemands écourtent la grève
Publié

Deutsche BahnLes cheminots allemands écourtent la grève

La grève des conducteurs de train allemands prendra fin samedi. Le débrayage risquait de perturber les célébrations des 25 ans de la chute du Mur de Berlin dimanche.

Cette sixième grève du rail depuis début septembre, de loin la plus dure, a commencé mercredi dans le fret et jeudi pour le trafic passagers.

Cette sixième grève du rail depuis début septembre, de loin la plus dure, a commencé mercredi dans le fret et jeudi pour le trafic passagers.

AFP

La grève sans précédent des conducteurs de train en Allemagne, entamée mercredi et qui était annoncée jusqu'à lundi, prendra fin samedi à 18 heures, a annoncé vendredi le chef du syndicat GDL des conducteurs. Claus Weselsky, le chef de GDL, a annoncé à Francfort la fin anticipée du mouvement qu'il a présentée comme un «geste d'apaisement», juste après une décision de justice confirmant en appel la légalité de la grève.

Le syndicat avait auparavant rejeté une proposition de compromis présentée par la compagnie publique ferroviaire Deutsche Bahn (DB). La grève coïncidait ce week-end avec le 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Deux millions de visiteurs sont attendus pour l'occasion dans la capitale allemande. «C'est un bon signal pour nos clients et nos salariés», s'est réjoui le porte-parole de la DB, Ulrich Weber, estimant que l'action en justice entreprise par la compagnie s'était finalement avérée utile, même si elle n'avait pas débouché sur une interdiction du mouvement.

Syndicat et direction n'ont fait immédiatement aucune annonce sur une éventuelle reprise des négociations. Au coeur du litige, une revendication de hausse de salaires et de réduction du temps de travail, mais surtout une bataille sur la représentativité du syndicat, qui veut négocier avec la Deutsche Bahn au nom d'autres catégories du personnel que les seuls conducteurs.

La grève a eu quelques répercutions sur le rail luxembourgeois. Les trains IC de 6h20 (vers Emden) et de 8h20 (vers Trèves, Coblence, Cologne et Münster), au départ de Luxembourg-Ville, devaient être supprimés à partir de jeudi.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion