Au Luxembourg: Les Chinois du pays s'apprêtent à entrer dans l'année du Lapin d'eau

Publié

Au LuxembourgLes Chinois du pays s'apprêtent à entrer dans l'année du Lapin d'eau

LUXEMBOURG – Les quelque 4 100 Chinois résidant au Grand-Duché préparent le réveillon de samedi soir.

par
Jérôme Wiss
Shao Xiaouan et Chan vont célébrer l'entrée dans l'année du Lapin d'eau.

Shao Xiaouan et Chan vont célébrer l'entrée dans l'année du Lapin d'eau.

L'essentiel

Les boutiques spécialisées en produits asiatiques de la capitale s'activent, ces jours-ci, à l'approche du réveillon de samedi soir. Le Nouvel An chinois, c'est dimanche, et le monde va entrer dans l'année du Lapin d'eau. «C'est mieux que les années précédentes, ça apporte de la joie, du positif, contrairement à l'année du Rat, par exemple, qui était celle où le Covid est arrivé», sourit Chan, résident taïwanais au Grand-Duché, derrière la caisse de l'Asia Market du quartier de la Gare.

Face à lui, Shao Xiaouan, originaire de la région de Shanghai, remplit plusieurs sacs de produits dédiés au réveillon. «On va faire une fondue en famille, avec les enfants, mes parents, mon frère…», explique-t-elle. Dans ses sachets s'entassent «des champignons, de la viande de bœuf, des boulettes… pour la fondue. Je vais aussi chercher du cheval». Cette fête du Nouvel An chinois sera essentiellement une fête de famille. «C'est toujours quelque chose de très familial et beaucoup de gens vont faire une fondue», reprend le commerçant, en glissant quelques mots en mandarin à sa cliente.

Plus de 4 000 Chinois

À l'intérieur de la boutique, «on a mis un rayon spécial pour le nouvel an, avec tout ce qui est en rouge, symbole de bonheur. Il y a des biscuits, des gâteaux de riz traditionnels à emmener quand vous êtes invités chez quelqu'un, avec un bel emballage. On a aussi les enveloppes rouges pour les étrennes des enfants, des petits-enfants»… D'après les derniers chiffres disponibles du Statec, le Luxembourg comptait, au 1er janvier 2022, 4 142 résidents chinois, 68% de plus qu'en 2015. Pour ce réveillon, s'y ajoutent 88 ressortissants taïwanais, mais aussi 196 Vietnamiens, qui vont fêter le Têt, 87 Indonésiens, 75 Malaisiens…

L'Institut Confucius a organisé un spectacle pour le Nouvel an et pour les 50 ans de relations diplomatiques entre Luxembourg et Pékin, mardi soir à la Philharmonie.

L'Institut Confucius a organisé un spectacle pour le Nouvel an et pour les 50 ans de relations diplomatiques entre Luxembourg et Pékin, mardi soir à la Philharmonie.

Editpress/Julien Garroy

Ce réveillon sera surtout une affaire privée, en famille ou entre amis. «C'est une fête où la famille et les amis se retrouvent, pour s'amuser, manger ensemble», souligne Jauffrey Bareille, de l'Institut Confucius de l'Université de Luxembourg. Pour accueillir le Lapin d'eau, pas de grand défilé du dragon en ville comme en 2019 et 2020, mais «l'idée c'est qu'à partir de l'année prochaine on puisse à nouveau proposer la danse du dragon et du tigre chinois dans le centre de Luxembourg». Et l'espoir d'un retour durable est bien présent, pour cette nouvelle année. «Le Lapin d'eau symbolise la paix, la prospérité et l'espoir», conclut Jauffrey Bareille.

Ton opinion

9 commentaires