Au Luxembourg – Les commerces avec une vitrine privés de panneau

Publié

Au LuxembourgLes commerces avec une vitrine privés de panneau

LUXEMBOURG - Depuis le 1er avril, certaines boutiques de la capitale du Grand-Duché n’ont plus droit à un affichage à l’extérieur de leur magasin.

Noëlla Branle refuse de ranger le panneau devant son magasin.

Noëlla Branle refuse de ranger le panneau devant son magasin.

«Le panneau sur le trottoir permet aux gens de voir si le magasin est ouvert, s’il y a des promotions. Cela les incite à entrer dans le magasin pour demander des infos». Noëlla Branle gère un magasin de photos, rue Glesener, dans le quartier de la Gare. Depuis le 1er avril, elle ne peut plus, théoriquement, sortir son panneau sur le trottoir. Une décision de la ville de Luxembourg, entérinée le 23 mars, dans le cadre du règlement sur les terrasses, interdit ces panneaux à l’extérieur aux boutiques disposant d’une vitrine.

«Notre métier a souffert du commerce sur Internet. Ce règlement communal nous met encore des bâtons dans les roues», déplore Noëlla Branle. Qui n’a pas, pour le moment, rangé son panneau au fin fond de son magasin. La ville de Luxembourg indique avoir pris cette décision pour «permettre aux commerces situés à des étages supérieurs, ou à des endroits où ils ne disposent pas de vitrine commerciale, d’avoir une meilleure visibilité». Ceux qui ont une vitrine ont déjà un avantage sur eux.

Qui plus est, explique-t-on à la ville, «ceci permet d’éviter une pollution esthétique et visuelle, mais également de veiller à une meilleure sécurité des passants, notamment en cas d’intervention urgente», par exemple. Toutefois, les commerces peuvent toujours demander à sortir des panneaux en cas d’événement promotionnel.

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Ton opinion