Au Luxembourg – Les créatures d'Halloween refont surface
Publié

Au LuxembourgLes créatures d'Halloween refont surface

LUXEMBOURG - À l’approche d’Halloween, les créatures effrayantes commenceront à sortir de leur cachette, dès ce week-end.

20171028 samedi 28 octobre 2017 - Esch-sur-Alzette - Monster Walk - rue de l'Alzette - cortège, marche de monstre, zombie, fête d' Halloween 2017 - © Editpress/Didier Sylvestre

20171028 samedi 28 octobre 2017 - Esch-sur-Alzette - Monster Walk - rue de l'Alzette - cortège, marche de monstre, zombie, fête d' Halloween 2017 - © Editpress/Didier Sylvestre

Editpress/© Editpress/didier Sylvestre

«Halloween est une grande fête au Luxembourg», explique Sylvain Boucherat, des magasins Partyshop à Hollerich et Junglinster, spécialisés dans la vente de costumes. Les thématiques prisées pour les costumes varient. Cette année, «les nouvelles tendances sont inspirées d’une part de la série de Netflix "Casa de Papel" et d’autre part du film d’horreur "La Nonne"», explique ce professionnel.

Les intemporels restent également un choix de référence comme les costumes de sorcière, zombie et fantôme.
«Certains optent pour de vieux vêtements auxquels ils ajoutent des lentilles colorées ou des perruques», dit Sylvain.
Les fêtards en auront pour un budget entre 35 et 90 euros pour un costume d’adulte. Les parents, eux, pourront déguiser leur progéniture pour 15 à 60 euros.

La Zombie Walk à Esch-sur-Alzette

Le costume seul ne suffit pas, il faut le maquillage qui va avec. «Les filles aiment un maquillage plus classe avec une touche d’horreur. Les mecs préfèrent un maquillage plus gore à condition que ce soit facile à enlever», explique Lynn Schockmel, bodypainteuse.

Ce vendredi, des bars et clubs prendront de l’avance avec des soirées Halloween au Verso et au Gloss, dans la capitale, ou au centre culturel de Contern. Samedi, à Robbesscheier, les familles défileront avec des lampions faits de betteraves évidées, une tradition ardennaise.

Le point d’orgue des festivités sera atteint mercredi, avec notamment la Zombie Walk, à Esch-sur-Alzette, et d’autres soirées à Clausen.


(Ana Martins/L'essentiel)

Ton opinion