Tour de France 2012 – Les débuts de Tomblaine, la 40e pour Metz
Publié

Tour de France 2012Les débuts de Tomblaine, la 40e pour Metz

METZ/TOMBLAINE - Si la capitale lorraine n'en est pas à sa première participation, Tomblaine servira de départ à une étape de moyenne montagne souhaitée par l'organisation du Tour 2012.

Cadel Evans a découvert ce mardi la 99e édition du Tour de France.

Cadel Evans a découvert ce mardi la 99e édition du Tour de France.

AFP

Une semaine après le début du Tour, le 6 juillet 2012, le peloton rejoindra Metz depuis Épernay. Presque une routine pour la capitale lorraine, qui sera ville-étape pour la 40e fois de son histoire dans la Grande Boucle. La première, c’était en 1907, quatre ans après le début du parcours mythique. Emile Georget, alors leader du général, s’était imposé après les 398 km entre Roubaix et Metz, mais avait finalement terminé le Tour sur la troisième marche du podium.

En 2012, les cyclistes parcourront 210 km entre Épernay et Metz. Une 6e étape, de plaine, avec une arrivée aux abords du Centre Pompidou, à l'image du Marathon de Metz. «Statistiquement, on observe que les étapes favorables aux sprinteurs sont quelquefois contrariées par des attaquants inspirés, qui peuvent bénéficier de l’attentisme du peloton, de conditions météorologiques qui se dégradent ou d’une désorganisation dans la poursuite de l’échappée. À Metz comme ailleurs, les audacieux sont capables de créer la surprise», a commenté Christian Prudhomme, le directeur du Tour.

Le lendemain, les cyclistes s’élanceront de Tomblaine, en Meurthe-et-Moselle, qui fait ici son entrée dans la liste des villes participantes de la course. Les coureurs rouleront une cinquantaine de kilomètres dans le département avant d’attaquer les cols des Vosges et d’Haute-Saône, pour arriver à la Planche des Belles Filles, à 1 035 m de hauteur. Pour le Tour, cette étape inédite résulte d’une volonté de faire rouler les coureurs en moyenne montagne, afin de bousculer les habitudes des favoris.

Jonathan Vaucher/L'essentiel Online

Ton opinion