Débat à la Chambre – Les députés enterrent le gaz de schiste

Publié

Débat à la ChambreLes députés enterrent le gaz de schiste

LUXEMBOURG - L'exploitation de l'énergie controversée dans le sud du pays n'aura pas lieu. Les députés sont tombés d'accord ce mardi lors du débat parlementaire.

Le débat sur ​​l'utilisation des réserves de gaz de schiste dans le sud de Luxembourg, défendu par le député socialiste Robert Goebbels, touche à sa fin. La plupart des députés se sont mis d'accord sur le fait qu'une exploitation de l'énergie serait irréaliste. Selon eux, les risques environnementaux sont trop grands et les avantages économiques trop faibles. Lundi,le ministre de l'Environnement Marco Schank, avait déclaré que son utilisation n'était pas acceptable.

Seul le député ADR, Jacques-Yves Henckes, s'est prononcé en faveur de l'énergie. Il a exhorté le gouvernement de créer de nouvelles études sur les ressources existantes et sur le coût d'une éventuelle utilisation. Le député a également conseillé au gouvernement de participer, avec l'Allemagne, à la recherche d'une exploitation durable. Des exigences que le ministre de l'Économie, Étienne Schneider, a repoussées.

Les études des années 80 auraient déjà mis en évidence des réserves de schiste importantes, mais pas entièrement exploitables. «S'il était possible de le faire en respectant l'environnement, le débat serait alors de nouveau ouvert», a déclaré Schneider, qui a ajouté que le gouvernement s'en tenait pour le moment à sa sa politique énergétique centrée sur les énergies renouvelables.

(MTH/L'essentiel Online)

Ton opinion