En France – Les députés reconnaissent l'Etat de Palestine
Publié

En FranceLes députés reconnaissent l'État de Palestine

L'Assemblée nationale a adopté mardi, par 339 voix contre 151, une résolution du groupe socialiste invitant le gouvernement à reconnaître l’État palestinien.

L'Assemblée nationale a adopté mardi à une large majorité, en dépit de l'opposition de la droite, la résolution socialiste sur la reconnaissance de l’État palestinien.

L'Assemblée nationale a adopté mardi à une large majorité, en dépit de l'opposition de la droite, la résolution socialiste sur la reconnaissance de l’État palestinien.

AFP

68 députés n'ont pas pris part au vote et 16 se sont abstenus. La quasi-totalité des socialistes, les écologistes, le Front de gauche, une partie des radicaux de gauche et quelques UMP et UDI ont voté pour le texte, tandis que la grande majorité de l'UMP et de l'UDI a voté contre. Le texte «invite le gouvernement à reconnaître l'État de Palestine en vue d'obtenir un règlement définitif du conflit» et juge que «la solution des deux États, promue avec constance par la France et l'Union européenne, suppose la reconnaissance de l'État de Palestine aux côtés de celui d'Israël».

La résolution constate «l'échec des tentatives de relance du processus de paix» depuis 1991 entre Israéliens et Palestiniens, et pointe «la poursuite illégale de la colonisation dans les territoires palestiniens». Elle affirme «l'urgente nécessité d'aboutir à un règlement définitif du conflit» pour l'établissement d'un État palestinien au côté d'Israël, «sur la base des lignes de 1967, avec Jérusalem pour capitale de ces deux États». Cette initiative, si elle ne lie pas le gouvernement, s'inscrit cependant dans un mouvement global en Europe considérant la reconnaissance comme un moyen de faire pression pour relancer un processus de paix moribond et sauver la solution des deux États.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion