Mesures budgétaires – Les détenus devront manger moins de pain
Publié

Mesures budgétairesLes détenus devront manger moins de pain

LUXEMBOURG - Les mesures d’économies du paquet d’avenir concernent beaucoup de monde et il est difficile d’y échapper. Ainsi, même les prisonniers détenus à Schrassig font l’objet du resserrement budgétaire.

Les 79 000 euros d’économies sur tout 2015 sont «à relativiser, 700 personnes sont concernées par les mesures».

Les 79 000 euros d’économies sur tout 2015 sont «à relativiser, 700 personnes sont concernées par les mesures».

Editpress

Dans le paquet des mesures d'économie annoncées par le gouvernement, la mesure n° 95 prévoit «une révision du régime alimentaire des détenus» qui doit permettre d’économiser 79 000 euros à l’État l’an prochain, et jusqu’à 385 000 euros en 2018.

Ainsi, il est prévu de «réduire les quantités de certains produits offerts», selon un porte-parole de la justice luxembourgeoise. Par exemple, le soir, les détenus auront à l’avenir quatre tranches de pain au lieu de cinq. En outre, «il a été décidé d’éliminer certaines denrées non appréciées par les détenus». Crevettes, Kachkéis ou encore Ebly devraient disparaître des menus de la prison.

Enfin, une organisation interne plus efficace et une rotation réduite des différents menus doivent aussi permettre de réduire les coûts. Les 79 000 euros d’économies sur tout 2015 sont «à relativiser, 700 personnes sont concernées par les mesures».

(L'essentiel)

Ton opinion