Au Luxembourg – Les dinosaures ont rugi de plaisir au Glacis
Publié

Au LuxembourgLes dinosaures ont rugi de plaisir au Glacis

LUXEMBOURG - L'exposition consacrée aux dinosaures a fait le plein de visiteurs, tous enthousiasmés, ce week-end, sur le parking du Glacis.

1 / 7
20.02 Enfants comme parents ont été enthousiasmés par l'expo des dinosaures.

20.02 Enfants comme parents ont été enthousiasmés par l'expo des dinosaures.

Vincent Lescaut
Au plus fort de la journée, samedi et dimanche, de 150 à 200 personnes étaient présentes simultanément dans la structure sous tente.

Au plus fort de la journée, samedi et dimanche, de 150 à 200 personnes étaient présentes simultanément dans la structure sous tente.

Vincent Lescaut
Vincent Lescaut

Une longue file de familles trépignantes qui s'étire sur le parking du Glacis en est la preuve: l'expo consacrée aux dinosaures a connu un grand succès, ce week-end, dans la capitale. «Pour une première, nous sommes contents», glisse Lucien Danglade, à la base du projet. «Au plus fort de la journée, samedi et dimanche, de 150 à 200 personnes étaient présentes simultanément dans la structure sous tente». Et la visite dure une heure à peine.

Une heure qui a réjoui Andreas (8 ans) et Alexis (6 ans), venus de Junglinster, avec leurs parents. «J'ai adoré le dinosaure qui faisait du brouillard», dit Andreas, la bouche plongée dans sa barbe à papa, «mais aussi faire des fouilles archéologiques dans le bac à sable». Une fois entré dans l'arène, les cris des enfants le disputent aux mugissements sourds et glaçants des sauriens. Pas de quoi effrayer Maguiam (4 ans), de Dudelange, qui «reviendra, c'est juré». «C'était super génial», abonde son frère, Ndassi (6 ans), qui a adoré «le T-rex, le vélociraptor, ainsi que le quiz» distribué à l'entrée.

La formule, inédite, a plu, incontestablement. «C'est très intéressant, et très bien fait», disait Sophie, venue de Cruchten, avec Olivier et leurs deux enfants, Vincent (5 ans) et Zoé (3 ans). L'expo est à voir de 16h à 19h, jusqu'à mercredi inclus.

(Jean-François Colin/L'essentiel)

Ton opinion