A Luxembourg – «Les e-trottinettes jouent déjà à cache-cache»

Publié

À Luxembourg«Les e-trottinettes jouent déjà à cache-cache»

LUXEMBOURG - Après avoir débarqué en ville il y a neuf jours, les trottinettes électriques Bird ont déjà du mal à rester dans leurs nids. Témoignage d'un Mobile Reporter.

Une trottinette électronique dans une improbable posture, ce jeudi midi, à Luxembourg.

Une trottinette électronique dans une improbable posture, ce jeudi midi, à Luxembourg.

L'essentiel/Mobile Reporter

Les trottinettes électriques de la société Bird ont débarqué «sans crier gare» à Luxembourg-Ville, le mardi 8 octobre 2019. Au grand dam de la bourgmestre Lydie Polfer, qui, dès le lendemain, agacée, regrettait «d'avoir été mis devant le fait accompli», «alors que cela ne l'intéressait pas». Une réponse négative adressée d'ailleurs à sept opérateurs depuis 2017.

Depuis neuf jours, les e-trottinettes en libre service ont donc pris leurs quartiers entre le Kirchberg et le Glacis. Et force est de constater qu'elles se promènent déjà aux quatre coins de la ville. «Je suis tombé sur celle-ci au Parc Kinnekswiss», nous a indiqué un Mobile Reporter de L'essentiel, ce jeudi 17 octobre, vers 13h30. «J'ai été surprise de la trouver dans cette posture et j'ai comme l'impression que des petits malins jouent déjà à cache-cache avec les trottinettes».

Des tarifs prohibitifs?

Sur la photo que nous avons reçue, on constate effectivement que l'e-trottinette concernée se trouve superposée sur un compteur électrique à proximité d'un lampadaire et sous le regard croisé de deux caméras de surveillance. «Je ne suis pas forcément contre ce nouveau moyen de se déplacer», ajoute notre Mobile Reporter, qui travaille au Philharmonie. «On croise des utilisateurs un peu partout, mais de là, à les retrouver stationner n'importe où, n'importe comment...».

Et notre Mobile Reporter d'insister également sur les prix pratiqués par le prestataire Bird. «On en a parlé avec plusieurs collègues», dit-il. «Cela revient moins cher d'acheter un petit vélo pliable dans un magasin de sport pour plus ou moins 150 euros. Avec ces e-trottinettes-là, l'activation coûte 1 euro et se déplacer revient à 0,35 euro/minute. À raison de 10 minutes par jour, sur une semaine, on approche déjà rapidement les 25 euros». Pour clarifier la situation, une réunion entre la Ville de Luxembourg et l'opérateur Bird est prévue ce jeudi.

(fl/L'essentiel)

Ton opinion