Pollution au Luxembourg – Les eaux de l'Attert restent sous surveillance

Publié

Pollution au LuxembourgLes eaux de l'Attert restent sous surveillance

COLMAR-BERG - Après l'incident survenu mi-avril, à Colmar-Berg, l'usine Goodyear et le ministère du Développement durable gardent un œil attentif sur l'Attert.

Selon les derniers échantillons prélevés, la situation s'est améliorée dans l'Attert, où s'étaient déversés mi-avril plusieurs litres d'huile suite à un incident dans l'usine Goodyear, à Colmar-Berg. «Quelques traînées d’huiles apparaissent de temps en temps», explique le ministère du Développement durable, mercredi. Mais celles-ci sont prises en charge par une équipe de pompiers de Goodyear, précise-t-il.

Outre une surveillance accrue, des travaux de réparations ont été entrepris au niveau du réseau des eaux pluviales. Deux barrages en terre ont aussi été construits de manière provisoire. Ils seront remplacés par un autre dispositif, définitif, qui permettra d'empêcher le déversement d'eaux polluées vers le cours d'eau. Par ailleurs, la mesure de précaution du ministère de la Santé concernant la consommation des poissons n'est pas encore levée. Des échantillons doivent encore être analysés.

Le gouvernement précise que les travaux effectués sur la route nationale N22, à hauteur de l'usine, ne sont pas liés à la pollution de l'Attert. C'est une fissure dans la tuyauterie d'une machine de Goodyear qui avait entraîné le déversement de l'huile dans l'eau, avait rapidement expliqué un porte-parole de l'usine.

(jd/L'essentiel)

Ton opinion