Dans les écoles européennes – Les élèves se socialisent par le sport

Publié

Dans les écoles européennesLes élèves se socialisent par le sport

LUXEMBOURG - Ce sont 420 élèves issus de 14 écoles européennes qui s’affrontent à La Coque jusqu'à samedi.

Les basketteuses défendent les couleurs du Luxembourg face aux autres écoles européennes lors de l’Eurosport, à La Coque.

Les basketteuses défendent les couleurs du Luxembourg face aux autres écoles européennes lors de l’Eurosport, à La Coque.

«La journée a été crevante, mais amusante», commentaient hier, Nefeli, 17 ans, et les jumelles Margarita et Isabel, 14 ans, basketteuses aux couleurs du Luxembourg. Comme les filles, 420 élèves sont en compétition depuis jeudi et jusqu’à samedi à La Coque pour l’Eurosport. Quatorze écoles européennes participent pour l’édition 2015 de cet événement bisannuel.

C’est le Luxembourg qui invite. La logistique est conséquente. «Il faut bien les deux ans pour tout organiser. Les autres écoles doivent être prévenues immédiatement des sports que l’hôte prévoit pour composer les équipes», note Dieter Scholl, le coordinateur. Le plus gros défi «a été de trouver des familles d’accueil pour 360 élèves étrangers».

Lier des liens forts

L’Eurosport est «notre plus gros événement de socialisation». «Nous avons joué des Italiens, Belges, Néerlandais, etc.», énumèrent les volleyeurs du Luxembourg. Lucie, 18 ans, basketteuse, est une ancienne. Elle était à Alicante en 2013. «L’ambiance était géniale!».

Au-delà du mélange international, l’Eurosport est l’occasion de se lier aux camarades croisés sur les campus de Mamer et du Kirchberg sans les connaître. «Nous sommes toutes dans des années et des sections différentes», acquiescent les basketteuses.


(Séverine Goffin)

Ton opinion