Grande-Bretagne – Les émeutes font une cinquième victime

Publié

Grande-BretagneLes émeutes font une cinquième victime

Un sexagénaire est décédé des suites de ses blessures après avoir été blessé, lundi soir, dans la banlieue ouest de Londres.

Keystone/AP/Matt Dunham

Un homme de 68 ans qui avait été attaqué et grièvement blessé lundi durant les émeutes en Grande-Bretagne est mort des suites de ses blessures, a annoncé la police ce vendredi, portant à cinq le nombre de morts survenus pendant les troubles. Richard Mannington Bowes avait été trouvé inconscient tard lundi soir à Ealing, banlieue de l'ouest de Londres, où des bâtiments avaient été pillés et des voitures incendiées.

L'homme a été déclaré mort à 23h52 (22h52 GMT) jeudi, et une autopsie va être réalisée rapidement, a annoncé la police de Londres, qui a ouvert une enquête pour meurtre. «Cela a été un incident brutal qui a eu pour résultat la mort stupide d'un homme innocent», a déclaré l'inspecteur principal John MacFarlane. La vague d'émeutes qui ont touché Londres et d'autres villes anglaises avait été déclenchée par la mort d'un homme de 29 ans, Mark Dugan, abattu par la police la semaine dernière, lors d'une tentative d'interpellation.

Durant les émeutes, un homme avait été retrouvé grièvement blessé par balle, lundi, dans une voiture à Croydon, dans le sud de Londres. Trois hommes avaient également été écrasés par une voiture, mardi soir, à Birmingham (centre), alors qu'ils protégeaient leur quartier des pillards. Les troubles ont commencé samedi, à Londres, et se sont poursuivis jusqu'à mardi soir. Les nuits de mercredi à jeudi et de jeudi à vendredi ont été calmes.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion