Réforme du secondaire – Les enseignants du classique restent bloqués
Publié

Réforme du secondaireLes enseignants du classique restent bloqués

LUXEMBOURG – Jeudi, la ministre de l’Éducation nationale, Mady Delvaux-Stehres (LSAP) a annoncé la tenue d’une nouvelle table ronde sur la réforme du lycée, pour fin 2012.

La réforme du lycée est une histoire sans fin. En mars 2012, Mady Delvaux-Stehres avait défendu son projet face aux élèves mais elle ne les avait pas convaincus. Ces derniers ainsi que leurs parents et les enseignants ont donné leur avis par écrit via un site Internet entièrement dédié à la réforme.

Ce jeudi, la ministre a présenté les résultats de cette concertation. En tout, 104 avis ont été émis par les personnes concernées. Certains d’entre eux allaient jusqu’à 50 pages. Résultat? Sur les cinq groupes interrogés, celui des enseignants a plus fortement marqué son opposition à la réforme sur l’enseignement secondaire classique. La ministre voit cette opposition comme un signe que les enseignants du secondaire classique sont moins confrontés à des problèmes systémiques contrairement aux enseignants du technique davantage confrontés aux échec scolaires, notamment dûs au régime linguistique.

Mady Delvaux-Stehres a annoncé la continuation des débats pour la rentrée scolaire 2012. Elle souhaiterait présenter le projet de loi final au mois d'avril prochain.

(af/L'essentiel Online)

Ton opinion