Au Luxembourg – Les faillites en 2021, un copier-coller de 2020

Publié

Au LuxembourgLes faillites en 2021, un copier-coller de 2020

LUXEMBOURG -1 199 déconfitures d'entreprises ont été répertoriées l'année dernière, soit un nombre... identique par rapport à 2020.

«Les aides liées au Covid continuent à retarder l'évolution des faillites», souligne Creditreform.

«Les aides liées au Covid continuent à retarder l'évolution des faillites», souligne Creditreform.

Julien Garroy

«Les aides liées au Covid continuent à retarder l'évolution des faillites». C'est ce que constate Creditreform Luxembourg (fournisseur d'informations commerciales, de données marketing et de solutions de gestion des créances) ce mardi, dans un communiqué. En 2021, 1 199 faillites ont eu lieu au Luxembourg, soit un nombre identique par rapport à 2020. À titre de comparaison, 1 263 déconfitures avaient été recensées en 2019, soit 5,07% de plus.

Source: Creditreform

Voici l'évolution depuis 2016:

Source: Creditreform

«En 2021, plusieurs entreprises de renom ont fait faillite, ce qui a entraîné d'importantes pertes d'emplois, détaille Creditreform. La société Socoma Construction Luxembourg Sàrl à Bridel où 40 emplois ont été touchés. La faillite de l'entreprise Bigor à Lenningen a menacé 33 emplois. Dans l'entreprise eProseed Europe SA à Windhof, 51 emplois étaient menacés. Début décembre, la société Bartz Construction à Schuttrange a également déposé son bilan».

Dans le détail, les entreprises de plus de 5 ans ont été les plus fortement touchées en 2021, avec une part de 79,15% des faillites. Une tendance déjà observée en 2019 (75,85%) et 2020 (81,32%).

Source: Creditreform

En outre, le secteur des services reste en tête avec 836 cas en 2021 (882 en 2020). Dans le secteur Horesca, les faillites reculent à 116, contre 128 en 2020 et 171 en 2019. Avec 244 faillites d'entreprises contre 214 l'année précédente, les faillites dans le secteur du commerce sont en hausse de 14,02% et atteignent presque le niveau d'avant-crise (253 en 2019).

Source: Creditreform

Les faillites dans le secteur de la construction sont encore plus importantes. Elles ont ainsi nettement augmenté de 21,74%, passant de 92 à 112 entreprises, mais le chiffre de 253 faillites en 2019 n'a pas été atteint. «Il s'agit pour l'essentiel de petites entreprises», relève Creditrefrom. Dans le secteur de la production, il y a eu 7 faillites d'entreprises en 2021, contre 11 en 2020.

Pour 2022, Creditreform Luxembourg note que l'évolution des faillites dépendront de la fin des aides liées au Covid. «Les pénuries de matériel seront déterminantes dans certains secteurs», ajoute la société. En raison du fort secteur des services au Luxembourg, les augmentations devraient toutefois être plus faibles que dans les pays voisins, remarque Herbert Eberhard, administrateur délégué de Creditreform Luxembourg.

(ol/L'essentiel)

Ton opinion