Roland-Garros 2010 – Les favoris s'imposent sous le soleil parisien

Publié

Roland-Garros 2010Les favoris s'imposent sous le soleil parisien

Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic, Serena et Venus Williams, Justine Henin ont brillé vendredi sur les courts de Roland-Garros réchauffés par le soleil après deux jours de pluie.

Roger Federer et Venus Williams se sont imposés sans grande difficulté vendredi.

Roger Federer et Venus Williams se sont imposés sans grande difficulté vendredi.

afp

Désormais tenant du titre qui l'a fui jusqu'à l'an dernier, Roger Federer a été le premier joueur des tableaux masculin et féminin à se qualifier pour les huitièmes de finale. Venus Williams, toujours aussi dévêtue par sa robe de dentelle et son désormais fameux shorty couleur chair, l'a suivi de peu grâce à une victoire 6-3 6-4 sur la Slovaque Dominika Cibulkova.

Deux breaks dans le huitième jeu de la première manche et dans le septième du second set ont suffi à faire le bonheur de l'Américaine en une heure et 30 minutes. Il n'avait fallu que trois minutes de plus à Roger Federer pour donner une leçon en trois sets à l'Allemand Julian Reister, 165e joueur mondial, sur le score de 6-4 6-0 6-4 et sans concéder une seule balle de break.

Matches reportées à cause de la pluie

Rafael Nadal a confirmé si besoin était qu'il serait encore une fois le principal rival du numéro un mondial. L'Espagnol a poursuivi sa campagne pour la reconquête du titre qui a été le sien de 2005 à 2008 par une victoire 6-2 6-2 6-3 sur l'Argentin Horacio Zeballos en une heure et 45 minutes. Pour ne pas être en reste, Novak Djokovic, tête de série n°3, a écarté 6-1 6-4 6-4 le Japonais Kei Nishikori, qui était à 20 ans et six mois le plus jeune joueur du deuxième tour.

Le Serbe, qui fut demi-finaliste en 2007 et 2008 et figure cette année au troisième rang des têtes de série, a tout de même eu besoin de passer deux heures 40 sur le court et a été confronté à neuf balles de break avant de s'imposer. Les matches de Rafael Nadal et Novak Djokovic faisaient partie des 16 simples qui avaient été reportés jeudi en raison de la pluie. Serena Williams et Maria Sharapova étaient également dans ce cas.

Les têtes d'affiche féminines sont là

L'Américaine, numéro un mondiale et vainqueur du tournoi en 2002, n'a fait qu'une bouchée de l'Allemande Julia Görges, 77e joueuse mondiale, 6-1 6-1 en 55 minutes. La Russe, qui ne désespère pas de faire mieux que la demi-finale perdue en 2007, son meilleur résultat à Roland-Garros, a dominé 6-3 6-3 la Belge Kirsten Flipkens, il est vrai classée 71e mondiale.

L'ancienne numéro une mondiale Justine Henin et la numéro une française Marion Bartoli avaient été renvoyées aux vestiaires par la pluie et par la nuit jeudi soir. La Belge, qui avait mis fin à sa carrière en mai 2008 mais a fait son retour sur le circuit au début de l'année, menait 6-3 3-2 face à la Tchèque Klara Zakapalova. Elle a assuré sa qualification pour les 16e de finale en bouclant le deuxième set 6-3 après une heure 14 de jeu au total. Marion Bartoli a repris son duel avec une autre Française, Olivia Sanchez, à 5-4 en sa faveur. Elle s'est finalement imposée 7-5 6-2 en une heure et 28 minutes.

lessentiel.lu avec AP

Ton opinion