Les forces mixtes prennent position en Côte d'Ivoire

Publié

Les forces mixtes prennent position en Côte d'Ivoire

Le déploiement des 8 000 hommes issus des forces loyalistes et de l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) et chargés de sécuriser les prochaines élections en Côte d’Ivoire a été lancé officiellement, mardi, à Abidjan.

8 000 hommes ont été déployés pour les élections.

8 000 hommes ont été déployés pour les élections.

afp

Cinquante policiers et autant de gendarmes des Forces de défense et de sécurité ivoiriennes (FDS, loyalistes) ont quitté Abidjan en fin de matinée pour Bouaké.

«Une centaine d’éléments des Forces armées des Forces nouvelles (FAFN) partiront quant à eux de Bouaké» , a affirmé un responsable de l’ex-rébellion sous couvert d’anonymat.

Il s’agit de la première vague de 8 000 hommes issus paritairement des forces loyalistes et des FN, mis à la disposition du Centre de commandement intégré (CCI), état-major composé des deux entités et chargé de sécuriser les prochaines élections.
Reportée depuis 2005, l’élection présidentielle est attendue en 2009.

Ton opinion