Affaire DSK – Les Français croient au complot

Publié

Affaire DSKLes Français croient au complot

Selon un sondage, une majorité de Français pensent que DSK a été victime d'un complot dans l'affaire d'agression sexuelle présumée d'une femme de chambre du Sofitel.

Une grande majorité de Français -57%- considère que Dominique Strauss-Kahn, accusé de tentative de viol et d'agression sexuelle par une employée d'hôtel à New York, est «victime d'un complot», selon un sondage de l'institut CSA publié mercredi.

En revanche 32% d'entre eux estiment que le socialiste français, jusque-là favori de la présidentielle de 2012, n'est pas «victime d'un complot» et 11% ne se prononcent pas, selon cette enquête pour les médias BFMTV, RMC et 20 Minutes.

Parmi les sympathisants socialistes, 70% croient en un complot contre le patron du Fonds monétaire international (FMI), 23% n'y croient pas et 7% ne se prononcent pas.

Par ailleurs, 52% des personnes interrogées considèrent que les politiques ont eu en général un comportement responsable dans cette affaire, 38% pensant le contraire. Les dirigeants du PS ont été «plutôt responsables» pour 57% des personnes interrogées, contre 31% qui pensent l'inverse.

Le sondage a été réalisé par téléphone lundi 16 mai auprès d'un échantillon national représentatif de 1.007 personnes âgées de 18 ans et plus.

Arrêté samedi à New York, le directeur général du FMI a été inculpé d'agression sexuelle, séquestration et tentative de viol. Il nie ces accusations, mais a été incarcéré lundi dans une prison de New York.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion