Euro 2016 – Les Gallois ne voulaient «pas se moquer»

Publié

Euro 2016Les Gallois ne voulaient «pas se moquer»

Surpris en train de jubiler lundi soir lors de la défaite de leurs rivaux anglais, les Dragons rouges se sont justifiés. Sans trop convaincre.

Les images avaient rapidement fait le tour du web, lundi soir, quelques heures après l'humiliante élimination de l'Angleterre aux mains de l'Islande (1-2). On y voyait des joueurs de la sélection du Pays de Galles, réunis dans leur hôtel à Dinard, exulter au coup de sifflet final, confirmant l'élimination des Three Lions. Un comportement peu surprenant, au vu de la saine rivalité régnant entre les deux pays, mais évidemment peu fair-play.

Réunis en conférence de presse mardi, les Gallois ont été priés d'expliquer leur attitude. «On peut trouver ces images un peu exagérées, mais on ne voulait pas se moquer des Anglais», a juré le défenseur Chris Gunter, cité par L'Equipe. On est très fiers d'être la dernière équipe britannique en lice, on vient de très loin mais on voulait aussi saluer la qualification de l'Islande, une de ces équipes auxquelles on donnait peu de chances au début du tournoi.»

Battus par l'Angleterre

Neil Taylor a pour sa part insisté sur le fait que lui et ses semblables privilégiaient simplement le Petit Poucet de la compétition. «On aime bien les outsiders, comme l'Islande ou l'Albanie. Je joue en club (ndlr: à Swansea) avec Gylfi Sigurdsson et il me raconte comment ça se passe avec son équipe nationale, leur incroyable parcours. On fêtait la victoire des outsiders.»

Pas sûr que les Anglais soient franchement convaincus par ces explications. Maigre consolation pour Wayne Rooney et sa bande, ils ont jusqu'ici été les seuls à battre l'équipe de Gareth Bale dans le tournoi. C'était lors de leur deuxième match en phase de poules. L'équipe de Roy Hodgson s'était imposée de justesse dans le temps additionnel (2-1).

(L'essentiel/duf)

Ton opinion