Extra Black Friday au Luxembourg: «Les gens profitent de l’occasion pour préparer les cadeaux de Noël»

Publié

Extra Black Friday au Luxembourg«Les gens profitent de l’occasion pour préparer les cadeaux de Noël»

LUXEMBOURG - Prolongé sur plusieurs journées, le Black Friday cartonne bien au-delà du vendredi. Pour le plus grand plaisir des commerçants et des clients.

par
Frédéric Lambert
1 / 5
«Avec ou sans argent, je tente de monter des plans pour l’occasion en fonction de mon budget», reconnaît Lucie de Hettange-Grande en France. «J’adore consommer et c’est quelque chose que je ne veux pas rater».

«Avec ou sans argent, je tente de monter des plans pour l’occasion en fonction de mon budget», reconnaît Lucie de Hettange-Grande en France. «J’adore consommer et c’est quelque chose que je ne veux pas rater».

Vincent Lescaut
Pour Mathilde et Isabel, domiciliées en Allemagne, «l’idée, c’est de profiter des meilleures occasions». «On fait un petit tour en famille et on trouve de bonnes ristournes».

Pour Mathilde et Isabel, domiciliées en Allemagne, «l’idée, c’est de profiter des meilleures occasions». «On fait un petit tour en famille et on trouve de bonnes ristournes».

Vincent Lescaut
«Nos clients sont satisfaits par les belles offres proposées», reconnaît Clémence Vert, directrice d’une enseigne d’optique et de prothèses auditives. «Ça fait du bien de retrouver du monde qui a envie de se faire plaisir après deux années un peu tristes».

«Nos clients sont satisfaits par les belles offres proposées», reconnaît Clémence Vert, directrice d’une enseigne d’optique et de prothèses auditives. «Ça fait du bien de retrouver du monde qui a envie de se faire plaisir après deux années un peu tristes».

Vincent Lescaut

L'habitude commence à s'installer, le Black Friday joue les prolongations ce week-end au Luxembourg. Et n’en déplaise aux esprits chagrins, l’effet «promotion» ne laisse pas les clients indifférents. C'était déjà le cas au Shopping Center Cloche d’Or, samedi après-midi, où les multiples étages du parking sous-terrain affichaient complet.

«Avec ou sans argent, je tente de monter des plans pour l’occasion en fonction de mon budget», reconnaît Lucie de Hettange-Grande en France. «J’adore consommer et c’est quelque chose que je ne veux pas rater. Je n’ai encore rien trouvé, mais mon compagnon a pu refaire sa garde-robe, même si les promotions, ce n’est plus ce que c’était. Sur Internet, c’est parfois plus intéressant, mais dans un centre commercial, ça fait plaisir de revoir du monde. Enfin, le contexte sanitaire va mieux et ça fait plaisir».

«De belles offres»

Pour Mathilde et Isabel, domiciliées en Allemagne, «l’idée, c’est de profiter des meilleures occasions». «On fait un petit tour en famille et on trouve de bonnes ristournes. J’avais des habits en tête et j’ai trouvé mon bonheur avec des prix plus bas que les semaines précédentes. On est sur des réductions de 30 à 40%. Plus de monde et plus de liberté, ça donne envie de consommer, mais il ne faut pas trop abuser du porte-monnaie».

Étalé sur trois jours – vendredi, samedi, dimanche – et parfois même sur une semaine, le Black Friday fait mouche également auprès des commerçants. «Nos clients sont satisfaits par les belles offres proposées», reconnaît Clémence Vert, directrice d’une enseigne d’optique et de prothèses auditives. «On propose 50% sur toutes nos montures, et aussi 25% sur les marques. Ça fait du bien de retrouver du monde qui a envie de se faire plaisir après deux années un peu tristes».

«Une bonne surprise»

Son de cloche identique dans un magasin de vêtements pour enfants. «À l’approche des fêtes de fin d’année, les gens profitent de l’occasion pour préparer les cadeaux de Noël», souligne Géraldine Morelli, responsable. «Malgré le contexte économique, les gens ne regardent pas trop aux prix. Même s’ils ne sont pas en promotion, les pyjamas de Noël marchent déjà très fort».

Et les bonnes surprises sont de la partie. «On ne s’attendait pas à ce que le Black Friday fonctionne aussi bien», conclut Cindy De Rosa, responsable d’un magasin de sacs et de valises. «Les clients sont vraiment au rendez-vous. Il y a beaucoup de monde. On propose de belles ristournes sur les valises et ça correspond aux attentes des voyageurs qui nous entourent».

Ton opinion

9 commentaires