Marion Rousse – «Les gens se foutent que je sois la copine de Julian»

Publié

Marion Rousse«Les gens se foutent que je sois la copine de Julian»

La commentatrice du Tour de France a eu de jolis mots pour Julian Alaphilippe, avant de réaffirmer qu'elle faisait son travail avec beaucoup de professionnalisme.

Les deux tourtereaux ont officialisé leur relation au printemps dernier.

Les deux tourtereaux ont officialisé leur relation au printemps dernier.

Instagram

La commentatrice de France Télévisions s'est montrée dithyrambique sur la personnalité de l'actuel maillot jaune du Tour de France. Ce qui plait aux gens? «Je pense que c'est son humilité, sa façon de courir, son panache, et le fait qu'il soit toujours très simple. Il est toujours ouvert avec les gens, il donne tellement d'amour à tout le monde», a confié mardi, Marion Rousse, dans l'émission «C à vous» sur France 5.

«C'est un garçon qui n'est pas stéréotypé, comme on peut en voir certains, qui n'a pas forcément un discours qu'on lui demande de tenir. On aime sa façon de courir tout simplement. Il donne tout sur le vélo, il est habité par une force, une rage, que peu d'autres personnes ont et c'est ce qui fait qu'on l'aime beaucoup».

«Forcément j'ai un peu plus d'émotion»

Et même un peu plus. Puisque la jeune femme n'est autre que la compagne du champion. Alors quand évidemment Anne-Elisabeth Lemoine lui demande s'il arrive à être impartiale dans ses commentaires, la jeune femme s'exclame «Toujours! Très pro!» avec un grand sourire. «Évidemment que dimanche j'avais une émotion particulière (NDLR: Alaphilippe a remporté la deuxième étape et endossé le maillot jaune), surtout qu'il avait dédié sa victoire à son papa qui est décédé. On a vécu des moments un peu difficiles ces derniers mois donc forcément j'ai un peu plus d'émotion».

Des mots qui ont touché le principal concerné qui a tweeté «Si fier de toi» avec un petit cœur.

La commentatrice - qui était auparavant mariée au cycliste professionnel Tony Galopin - a ensuite conclu: «Mais je suis professionnelle, je pense que les gens s'en foutent de savoir que je suis la copine de Julian, je suis là pour faire mon travail, pour apporter le plus d'informations possibles aux gens et je prends mon métier vraiment très au sérieux».

(mc/L'essentiel)

Ton opinion