«Canal+» – «Les Guignols de l'info» pleurent Sarkozy

Publié

«Canal+»«Les Guignols de l'info» pleurent Sarkozy

La disparition des écrans de l’ancien président ne fait pas les affaires du show satirique. Figure emblématique, il reste difficile à remplacer.

Sa Rolex, son père artiste, l’affaire Bettencourt, ses tics, Carlita… Les faits et gestes de Nicolas Sarkozy constituaient une source d’inspiration inépuisable pour les auteurs des «Guignols de l’info».

Après son départ, ces derniers ont lancé une parodie qui a fait le buzz sur la Toile: «Rappelle Sarkozy» met en scène les journalistes français sur l’air du tube «Call Me Maybe». Fatigués de ne plus avoir de scoops, ils implorent le retour de l’idole de la droite. «On s’est dit que, pour la presse, il n’y avait plus tous les jours un scandale Karachi, un dérapage sur les étrangers, une agression à raconter», expliquent les scénaristes du show au Nouvel Observateur.

Ibrahimovic, la nouvelle coqueluche des «Guignols»

Pas facile de remplacer le président à la bling-bling attitude. «Et on ne pourra pas tenir cinq ans avec le tweet de Valérie Trierweiler!» poursuivent-ils. Depuis lors, de nouvelles marionnettes ont fait leur apparition, comme Laurence Ferrari, Manuel Valls, Cécile Duflot ou Jean-Marc Ayrault. Mais la nouvelle star est un sportif: l’attaquant vedette du PSG, Zlatan Ibrahimovic. «Le verbe «zlataner» a même fait son entrée dans les soirées foot et les cours de récré», note Le Nouvel Observateur.

Toutefois, «Les guignols» n’ont pas encore totalement enterré Nicolas Sarkozy. À l’instar de Chirac, il reste un bon client. Les spéculations quant à son retour, son nouveau look bobo et sa conférence new-yorkaise rétribuée 100 000 dollars font recette. Finalement, pas besoin de rappeler Sarkozy: il continue à faire parler de lui.

Le parfum signé Ibrahimovic

James Bond se fait «zlataner»

Ibrahimovic en course pour le Goncourt

(L'essentiel Online avec Muriel Risse)

Ton opinion