Economie – Les impôts vont bien augmenter

Publié

ÉconomieLes impôts vont bien augmenter

LUXEMBOURG - Les députés ont validé en commission des hausses d'impôts pour 2013. Le but: grappiller quelque 400 millions d'euros en plus.

Les salariés les plus riches seront davantage sollicités, par un nouvel échelon de l'impôt sur le revenu.

Les salariés les plus riches seront davantage sollicités, par un nouvel échelon de l'impôt sur le revenu.

Editpress

Les députés vont parler gros sous, cette semaine, lors des trois séances plénières programmées. Outre le projet de budget 2013, qui sera présenté demain par le rapporteur Lucien Lux (LSAP), les 60 élus débattront des hausses d'impôts, validées en commission. Au total, l'État doit engranger 400 millions d'euros de recettes supplémentaires grâce à ces hausses.

Et tout le monde sera mis à contribution, salariés, communes, entreprises, investisseurs. Ainsi, la hausse de l'impôt de solidarité, perçu sur les hauts revenus, grimpe de 6 à 7%, voire à 9% pour les ménages les plus aisés. De quoi financer le Fonds de l'emploi à hauteur de 102 millions d'euros en plus. L'impôt de solidarité pour les entreprises passe lui de 5 à 7% (+36 millions d'euros). Les communes participeront aussi à l'effort, par le biais d'une hausse rapportant un total de 12 millions d'euros.

Les sociétés également imposées

Les salariés les plus riches seront davantage sollicités, par un nouvel échelon de l'impôt sur le revenu. L'État calcule des recettes de 18,5 millions d'euros grâce à cet échelon fixé à 40 % pour la tranche de revenu supérieure à 100 000 euros. Autre mesure, sur le calcul de la déduction pour frais de déplacement; l'administration ne prendra plus les 4 premiers kilomètres en compte.

L'introduction d'un impôt minimum des sociétés rapportera elle 100 millions d'euros à l'État. Certaines modifications du régime fiscal des investissements et des stock-options doivent faire gagner quelque 70 millions d'euros au pays.
Enfin, une taxe minimale de 30 euros sur tous les véhicules permettra de grappiller 6 millions supplémentaires.

Jérôme Wiss

Ton opinion