Les jeunes talents sans complexe

Publié

Les jeunes talents sans complexe

La «nouvelle génération» a frappé un gros coup mardi soir en Ligue des champions.

Il est courant de dire qu'il ne faut pas «cramer les jeunes talents». Cette expression semble être à la mode dans le monde du football. Elle exprimerait le fait qu'il ne faudrait pas griller trop vite les étapes avec ses jeunes joueurs, qu'il faut réduire leur temps de jeu et ne pas leur donner trop de responsabilités.

Après des exemples comme Buffon, Casillas ou encore plus récemment Rooney, l'histoire du football est une nouvelle fois allée à l'encontre de cet adage mardi soir. Les jeunes phénomènes, Walcott, Fabregas et Benzema, présentés pendant l'été comme des bombes qui n'attendent qu'à exploser, ont répondu aux attentes et pris leurs responsabilités.

Le Français de 19 ans a ainsi inscrit son premier but cette saison en Ligue des champions et est devenu indispensable à Lyon. Les Gunners Walcott (18 ans) et Fabregas (20 ans) ont aussi à nouveau fait parler d'eux en inscrivant à eux deux 4 des 7 buts d'Arsenal face à Prague. Derrière l'inégalable Messi, d'autres grands talents sont en train de se faire une place.

Philippe Di Filippo

Ton opinion