En Hongrie – Les Kosovars fuient leur pays et la misère

Publié

En HongrieLes Kosovars fuient leur pays et la misère

Les autorités hongroises ont annoncé mardi avoir intercepté près de 8 000 migrants, en très grande majorité kosovars, au cours des six dernier jours, sur fond d'exode massif d'habitants.

L'exode des migrants originaires du Kosovo, un des pays les plus pauvres d'Europe, s'est accéléré cet hiver.

L'exode des migrants originaires du Kosovo, un des pays les plus pauvres d'Europe, s'est accéléré cet hiver.

Twitter

Le nombre de migrants interpellés quotidiennement a oscillé entre 667 et 1 696 ces derniers jours, un record pour ce pays qui n'accueillait encore que 2 200 demandeurs d'asile en un an en 2012. Parmi ces migrants, «95% sont originaires du Kosovo», a précisé une porte-parole de la police hongroise. La majorité des interpellations ont lieu au sud de la ville de Szeged, à proximité de la frontière serbe, une zone où l'afflux soudain de migrants kosovars, voyageant souvent en famille, pose des problèmes logistiques aux autorités locales.

Un responsable du parti conservateur au pouvoir en Hongrie, Antal Rogan, a appelé mardi à une modification de la législation afin d'accélérer l'expulsion des migrants économiques non éligibles au statut de réfugiés. La majorité des migrants kosovars cherchent à rejoindre l'Europe occidentale mais ceux qui sont interpellés lors de leur passage en Hongrie déposent une demande d'asile et bénéficient d'un hébergement d'urgence dans ce pays.

L'exode des migrants originaires du Kosovo, un des pays les plus pauvres d'Europe, s'est accéléré cet hiver. Les Kosovars, dont le pays a proclamé son indépendance de la Serbie en 2008, sont obligés de se munir d'un visa pour voyager dans l'UE et, à défaut, passent la frontière clandestinement. En janvier, la Hongrie a enregistré 13 000 demandes d'asile, après 43 000 pour l'ensemble de l'année 2014, selon les chiffres officiels.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion