Culture – Les lycéens dans la peau de comédiens aux Rotondes

Publié

CultureLes lycéens dans la peau de comédiens aux Rotondes

LUXEMBOURG - Une pièce sur les voyages temporels aux Rotondes a été créée, montée et est jouée par des ados.

«Je suis timide. La scène me donne le trac, alors je ne me pensais pas capable de jouer une cheffe donnant des ordres», relate Amélie, 13 ans, du Lycée Josy-Barthel de Mamer. Pourtant, c’est avec brio et autoritarisme que sous les traits du Dr McCall elle dirige des scientifiques testant le voyage temporel sur des cobayes campés par des camarades.

Des élèves du lycée, encadrés par des pros, ont écrit, mis en scène et jouent «V:P - Temporis Experimentum» à la Black Box des Rotondes ce week-end. La pièce traite du temps qu’on prend, perd, rattrape, à grand renfort de danse, cascades, bagarres chorégraphiées… «Mais il ne faut pas s’inquiéter, on a des protections», sourit Tiago, 15 ans.

« Un travail acharné »

«Ces lycéens sont des 6es en voie de préparation, on en fait des VIP, souligne Amandine Moutier, pédagogue de théâtre. Ils ont vu des pièces, visité les coulisses et travaillent sur leur création depuis octobre, vacances comprises. Ils étaient très motivés».

«C'était un travail acharné, renchérissent Denys, 14 ans, et Miguel, 15. À titre d’exemple, Miguel est rentré dans la peau de son personnage. «Pendant mes révisions, chez moi, je faisais des pauses et imitais ses gestes de psychopathe, comme lisser mes cheveux pour qu’aucun ne dépasse».

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Ton opinion