Jeunes luxembourgeois – Les lycéens rêvent d'études aux Etats-Unis

Publié

Jeunes luxembourgeoisLes lycéens rêvent d'études aux États-Unis

LUXEMBOURG - Jeudi soir, 400 lycéens découvraient une trentaine d'universités américaines lors de la College Night.

«Le Luxembourg est un petit pays, partir quatre ans étudier aux États-Unis est une grande expérience qu'on pourra raconter à nos enfants», commente Béatrice du haut de ses 18 ans. Comme elle, près de 400 lycéens ont profité de la College Night, organisée à l'International School of Luxembourg par l'ambassade des États-Unis, pour se renseigner auprès d'une trentaine d'universités américaines.

La soirée a débuté par une présentation générale sur les études aux États-Unis. La première question posée a été «Combien ça coûte?». «C'est toujours le souci premier des parents», ont commenté les représentants d'universités intervenant. La réponse, «ça dépend». Nova Southeastern University avance le chiffre de 11000 dollars par an pour les frais d'inscription et de logement, New York University, celui de 75 000.

«Les élèves ont accès à certaines aides financières de l'université qu'ils fréquentent en plus de la bourse du Luxembourg. Mais même si cela peut couvrir une part conséquente des frais, les études aux États-Unis restent chères», admettent les intervenants. «On va faire nos calculs», comme Dana, 19 ans, qui avec Béatrice, Vanessa, 19 ans, et David, 18 ans, forment un petit groupe venu d'Esch-sur-Alzette. D'autres élèves hier étaient de nationalité américaine, comme Joanna, 19 ans, qui aimerait se rapprocher de sa famille aux États-Unis.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Ton opinion