Concours au Luxembourg – Les maths, un vrai jeu d’enfants

Publié

Concours au LuxembourgLes maths, un vrai jeu d’enfants

LUXEMBOURG - La finale du concours «Maach Mat(h)» a débuté mercredi à Luxembourg, au Lycée Michel-Rodange.

Les élèves de 6e de l’Angsberg Schoul, de Fischbach, ont remporté leur catégorie.

Les élèves de 6e de l’Angsberg Schoul, de Fischbach, ont remporté leur catégorie.

L'essentiel

Prière de ne pas déranger, la concentration est à son comble au Lycée Michel-Rodange, où douze classes du fondamental ont composé, durant cinquante minutes, lors de la finale du «Maach Mat(h)», mercredi. Leurs aînés lycéens font de même jeudi.

Les 6e de l’Angsber Schoul de Fischbach ont ainsi dû résoudre sept problèmes en moins d’une heure. Pour relever le défi, la stratégie d’équipe compte autant que les capacités scolaires des protagonistes. «Nous avons fait des groupes de deux en répartissant les meilleurs. Chaque groupe devait résoudre un problème. Puis nous avons bouclé les deux derniers exercices tous ensemble», détaille Denis, 13 ans, en bon capitaine.

4 500 élèves ont participé

Edmond Haas, leur instituteur, se réjouit d’une telle motivation. «C’est tout l’intérêt du "Maach Mat(h)". Ils savent qu’ils ne peuvent rien faire seuls et sont donc obligés de s’organiser». Avec en ligne de mire la première place de leur catégorie, les jeunes concurrents apprennent à aimer les mathématiques. «C’est une matière qui fait réfléchir. Je préfère les maths au français ou à l’allemand», confie Anna, 11 ans.

De quoi satisfaire Jean-Marc Porco, professeur de maths, et membre de l’équipe de correction. «Trop de gens se plaisent à dire qu’ils sont mauvais en maths. L’objectif, c’est de donner une image plus ludique de notre matière». En tout, 300 classes et plus de 4 500 élèves ont participé au "Maach Mat(h) 2015".

(Andrea Valadez et Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion