A Kleinbettingen – Les Moulins feront des protéines végétales

Publié

À KleinbettingenLes Moulins feront des protéines végétales

KLEINBETTINGEN - Le fabricant de farines investit massivement dans une nouvelle activité. Des produits seront proposés à compter de septembre 2021.

L'entreprise va s'équiper d'un extrudeur de ce type, «le premier au Luxembourg», qui modifie les farines par chaleur et pression.

L'entreprise va s'équiper d'un extrudeur de ce type, «le premier au Luxembourg», qui modifie les farines par chaleur et pression.

Invité cette semaine de L'essentiel Radio, le directeur des Moulins de Kleinbettingen a lâché mercredi, «un scoop» sur les ondes. «On va se lancer dans les protéines végétales. Dans le remplacement de viande à partir de protéines végétales, qui se fait souvent à base de céréales», a ainsi déclaré Jean Muller.

Incité par ailleurs à en dévoiler davantage sur ce projet, le dirigeant de l'entreprise familiale luxembourgeoise a livré des détails. «Nous allons installer un extrudeur pour fabriquer des chapelures sophistiquées à base de soja, de blé ou de légumineuses», nous a-t-il précisé. Des produits qui seront d'abord proposés à compter de septembre 2021, à des professionnels, en B to B. Des contacts sont déjà noués. «On vend déjà de la farine à des transformateurs pour faire des pâtes. Et eux achètent de la viande pour faire des tortellinis. On peut imaginer leur vendre un produit qui remplace la viande», illustre encore le directeur.

Un hall de 2 000 m² sera construit pour accueillir la machine, cette nouvelle activité, mais aussi de futures. Coût de l'investissement: 10 millions d'euros. «C'est un marché en très forte croissance, avec des rayons dédiés pour des produits quasi inexistants il y a deux ans», justifie Jean Muller, qui imagine déjà concevoir ses propres aliments pour les particuliers, ou encore fournir les cantines luxembourgeoises avec ses produits de substitution à la viande.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion