Travaux du tunnel Howald – Les perturbations commencent dès ce soir

Publié

Travaux du tunnel HowaldLes perturbations commencent dès ce soir

LUXEMBOURG - Alors que le tunnel Howald doit subir des travaux de rénovation et de sécurisation à partir du 28 juin prochain, les premiers aménagements seront mis en place ce vendredi.

Bien que la galère quotidienne pour les 70 000 voitures qui traversent le tunnel Howald soit prévue entre le 28 juin et le 30 octobre, des travaux de préparation nécessaires à ce long chantier vont être mis en place dès vendredi soir.

Ainsi, à partir de 20h, et ce jusqu'à dimanche 6h, l'autoroute A1 sera fermée entre la Croix de Gasperich et l'échangeur «Irrgarten» dans le sens Luxembourg-Trèves et la circulation se fera sur une seule voie entre l'échangeur du Kirchberg et la Croix de Gasperich, dans le sens Trèves-Luxembourg.

Travaux indispensables

La fermeture partielle du tunnel Howald pendant ce week-end ne devrait avoir que peu d'effet sur la circulation. Destinés notamment à installer le local technique, le matériel de signalisation de changement de voie ou bien encore les éléments nécessaires au maintien de la circulation pendant les quatre mois de travaux, ces travaux permettront d'accroître la sécurité des ouvriers et des automobilistes.

«Ces travaux préparatoires sont indispensables, en particulier pour assurer la circulation des véhicules pendant les quatre mois de travaux, précise l'un des ingénieurs des Ponts-et-Chaussées, contacté par lessentiel.lu. Car le trafic ne va pas diminuer pendant les travaux et nous devons tout prévoir, notamment en cas d'accident dans le tunnel ou à proximité.»

Un plan de gestion du trafic a d'ailleurs été élaboré pour permettre, le cas échéant, la mise en place des déviations, notamment au niveau de la Croix de Gasperich et de l'échangeur du Kirchberg. Une perspective qui devrait ravir les milliers d'automobilistes contraints d'emprunter quotidiennement ce chemin pour se rendre à leur travail.

Jmh/lessentiel.lu

Le chantier du tunnel Howald est estimé à 5,5 millions d'euros et est destiné notamment à rénover ou à installer une ventilation, un câblage résistant au feu, un éclairage de guidage ou encore des capteurs pour la mesure du CO2. La structure même du tunnel devrait également être renforcée.

Ton opinion