Etude en France – Les petites imprudences au volant en hausse
Publié

Étude en FranceLes petites imprudences au volant en hausse

Les conducteurs s'adonnent de plus en plus à de petites infractions, comme l'utilisation du smartphone au volant, relève jeudi une étude menée en France.

L'usage du téléphone au volant est en hausse.

L'usage du téléphone au volant est en hausse.

AFP

Le pied sur la pédale et le téléphone à la main, les Français continuent à faire des excès de vitesse «modérés» sur les routes et utilisent encore plus leur smartphone au volant, selon le baromètre annuel de l'association Axa Prévention publié jeudi. Selon cette enquête, «82% des automobilistes roulent au-delà de la limite autorisée», et parmi eux «41% le font parce qu'ils se sentent davantage en maîtrise, voire en surcroît de vigilance (53%)».

Pis, un conducteur sur deux ne ralentit pas par temps de pluie, relève le baromètre. Sur un autre volet, les sondés utilisent davantage leur téléphone portable au volant en 2017 (59% contre 46% en 2016), soit pour passer un appel (39% contre 30%), pour envoyer ou lire un message (24% contre 15%) ou se guider au volant (40% contre 26%). La combinaison la plus fréquente est celle entre usage d'un téléphone et excès de vitesse, relève le baromètre.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion