Biodiversité: Les poissons rouges sont des machines à tuer
Publié

BiodiversitéLes poissons rouges sont des machines à tuer

Des experts britanniques mettent en garde contre les dangers de relâcher ce petit animal de compagnie dans la nature. Car il peut vite devenir un gros problème.

S’ils sont relâchés dans la nature, les poissons rouges représentent une menace pour l’environnement.

S’ils sont relâchés dans la nature, les poissons rouges représentent une menace pour l’environnement.

imago images/blickwinkel

Des experts lancent une bouteille à la mer: les petits poissons rouges, qui décorent parfois les aquariums des particuliers et les bassins des jardins, ne doivent en aucun cas être relâchés dans la nature. C'est en tout cas ce qu'expliquent des scientifiques de l'Université Queen's de Belfast (UK) dans une publication diffusée cette semaine dans la revue «NeoBiota».

«Nos recherches suggèrent que les poissons rouges constituent une menace réelle pour la biodiversité indigène des rivières et des lacs, en consommant les ressources dont dépendent d’autres espèces», explique le Dr James Dickey. En liberté, le poisson rouge peut atteindre 1,5m et se transformer en machine à tuer.

Un appétit sans limites


De plus, selon les spécialistes, il est responsable de la dégradation de la qualité de l'eau, polluant le fond et arrachant les plantes aquatiques. Leur appétit serait également jugé comme «sans limites». Des propos qui rejoignent les conclusions des chercheurs du centre des poissons et de la pêche de la Murdoch University en Australie, dans un papier publié par le journal «Ecology of Freshwater Fish» en 2016.

Paraissant totalement inoffensif dans son bocal, le comportement du poisson rouge change totalement lorsqu’il évolue en liberté. Cette différence s’explique par le fait que cet animal a une grande faculté d’adaptation et tolère très bien les conditions qui ne sont pas adéquates pour lui.

Des conclusions qui vont noyer le poisson dans le débat du bien-être animal.

(red/pac)

Ton opinion

1 commentaire