Evénement à Luxembourg – Les pompiers assurent le show dimanche matin

Publié

Événement à LuxembourgLes pompiers assurent le show dimanche matin

LUXEMBOURG - N'hésitez pas à sortir dans les rues de la capitale, ce dimanche, dès 10h30, pour suivre le spectaculaire déménagement des pompiers jusqu'à Gasperich.

Les forces de secours déménagent ce dimanche matin, de la caserne située route d'Arlon, pour s'installer définitivement au Centre national d'incendie et de secours (CNIS), à Gasperich.

Les forces de secours déménagent ce dimanche matin, de la caserne située route d'Arlon, pour s'installer définitivement au Centre national d'incendie et de secours (CNIS), à Gasperich.

Editpress/Julien Garroy

Ne soyez pas surpris si vous croisez, ce matin, une trentaine de véhicules de pompiers lancés dans les rues de la capitale. Les forces de secours déménagent, tout simplement, de la caserne située route d'Arlon, pour s'installer définitivement au Centre national d'incendie et de secours (CNIS), à Gasperich. À partir de 10h30, riverains et curieux, notamment les enfants, pourront suivre cette impressionnante transhumance qui emmènera les pompiers sur l'avenue Monterey, la côte d'Eich, le pont Adolphe ou encore devant la gare. L'arrivée à Gasperich est prévue autour de 11h10.

Au-delà du déplacement spectaculaire, le programme de ce dimanche matin cache un petit événement. «Une certaine nostalgie», pointe même Cédric Gantzer, porte-parole du CGDIS. Rappelons que les pompiers travaillent route d'Arlon depuis 1968, «pour beaucoup, ils ont passé plus de temps là qu'avec leurs familles, ça crée des liens». Un pincement au cœur évident mais atténué par la nécessité du déménagement.

«Le bâtiment route d'Arlon était conçu pour accueillir une soixantaine de pompiers, ils sont aujourd'hui 160. Pour eux, pour les véhicules, il fallait des espaces beaucoup plus grands, plus adaptés. Et ils seront désormais à côté de l'état-major à Gasperich», développe Cédric Gantzer. Des forces de secours qui seront «totalement opérationnelles» dès leur installation ce dimanche.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Ton opinion