Risque maximal au Luxembourg: Les pompiers ont renforcé leur dispositif face aux feux de végétation

Publié

Risque maximal au LuxembourgLes pompiers ont renforcé leur dispositif face aux feux de végétation

LUXEMBOURG – Les centres de secours ont renforcé leur dispositif humain et matériel pour faire face aux feux de végétation. Le risque est majeur cette semaine.

par
Nicolas Chauty

Editpress/Alain Rischard

Avec les fortes chaleurs cette semaine, le risque de feux de végétation est maximal au Luxembourg et les pompiers sont sur le pied de guerre. «Tous les centres de secours sont avertis, les permanences ont été renforcées», explique à L'essentiel le lieutenant-colonel Christopher Schuh, responsable pour la conduite opérationnelle à l'État-Major. Habituellement, au printemps notamment, deux fourgons dits standards sont envoyés sur place en cas de signalement. Actuellement, ce sont quatre de ces fourgons qui interviennent, accompagnés de deux véhicules spécialisés disposant d'une importante quantité d'eau.

«Ceci afin de frapper fort très vite et limiter toute propagation», explique Christopher Schuh. Une évaluation est faite chaque semaine, en lien avec les prévisions de MeteoLux, pour reconduire ou non ce dispositif spécial estival. «Tout le pays est surveillé mais il est vrai que les conditions d'accès et d'intervention sont plus compliquées dans le nord». Mercredi, plusieurs feux dans des champs ont été signalés dans la journée, mais rien d'envergure. Un jour plutôt calme pour les pompiers qui doivent mener en parallèle tout le reste des interventions traditionnelles.

Editpress/Alain Rischard

La pluie et les orages très attendus

En juillet dernier, le CGDIS avait adressé une série de conseils simples à suivre pour limiter les risques de départ d'incendie. Malveillance ou négligence, il suffit parfois d'un rien pour que le sol s'embrase. «Même la surchauffe d'un engin agricole», glisse le lieutenant-colonel. Selon lui, il faudrait actuellement 40 litres d'eau par mètre carré pour que la situation s'améliore et que le risque soit limité: «Nous allons surveiller la pluie et les orages annoncés pour la fin de semaine, qui pourraient être bénéfiques».

Le Luxembourg dispose de six véhicules spécialisés tous-terrains, mobilisables en permanence. L'enjeu reste aussi celui de l'approvisionnement en eau pour circonscrire des incendies de végétation qui, par définition, sont hors-agglomération et souvent loin d'un point d'alimentation.

Editpress/Alain Rischard

Ton opinion

0 commentaires