Colère en Belgique – Les pompiers séquestrent leur chef de corps
Publié

Colère en BelgiqueLes pompiers séquestrent leur chef de corps

Les soldats du feu de Bruxelles, excédés par les méthodes de leur directrice, ont pris mercredi symboliquement en otage l'un de leurs responsables.

Les pompiers ont arrosé le siège du gouvernement bruxellois.

Les pompiers ont arrosé le siège du gouvernement bruxellois.

AFP

Les pompiers bruxellois ont entamé mercredi des actions spectaculaires. Plusieurs d'entre eux ont séquestré vers 9h leur chef de corps, Paul De Sneyder, a rapporté le quotidien La Dernière heure. Le colonel était toujours retenu en fin de matinée par deux de ses hommes sur le site de l'Observatoire, dans la capitale belge.

Une centaine d'autres pompiers se sont rassemblés dans la matinée devant le siège du gouvernement bruxellois, dont ils ont arrosé le toit à l'aide de deux échelles et de lances à incendie. Ils ont également mis le feu à des palettes au milieu d'une chaussée, puis brûlé une poupée à l'effigie de la directrice du Service d'incendie et d'aide médicale d'urgence (Siamu), Chantal Jordan.

Cette dernière cristallise la colère d'une partie des pompiers depuis plusieurs semaines, qui l'accusent de détériorer leurs conditions de travail. Plusieurs plaintes pour harcèlement ont été déposées ces dernières semaines à son encontre. Chantal Jordan est également soupçonnée de réorganiser l'organigramme du Siamu pour asseoir son pouvoir au sein du service. Lors de leur assemblée générale, les pompiers ont voté en faveur de la démission de leur directrice.

(L'essentiel)

Ton opinion