Coupe du monde – Les Portugais par centaines dans les rues

Publié

Coupe du mondeLes Portugais par centaines dans les rues

DIFFERDANGE – Vendredi le Portugal a joué sa qualification pour les huitièmes de finale du Mondial-2010 face au Brésil. La ville a vibré au rythme des coups de sifflets de l’arbitre. Ambiance.

Le match n’est pas encore commencé mais le café de l’Europe, à Differdange, est déjà plein malgré la chaleur étouffante. T-shirts, écharpes, drapeaux et casquettes aux couleurs verte jaune et rouge remplissent la salle. Les supporters s’installent dans une ambiance joviale. Rosa, la gérante, est aux anges. «Je pense que nous allons gagner, il faut y croire !». Dans le café, chacun y va de son commentaire.

Soudain, on entend l’hymne portugais. Plus un bruit. Toutes les têtes sont figées devant l’écran de télé. Jésus, maillot sur le dos, drapeau autour du cou et vuvuzela à la main a pris congés exprès pour pouvoir voir le match. Il a le sourire aux lèvres : «Ça va être un match difficile mais si on gagne je vais faire la fête toute la nuit !».

Une équipe qualifiée

Au fur et à mesure que les minutes passent, le Portugal se défend mais ne parvient pas à marquer. Dans le bar, la tension monte. À chaque occasion manquée les cris fusent et les supporters frappe sur les tables. Jusqu’à cette 62e minute où Raoul Meireles manque de marquer: le bar s’enflamme, tout le monde se lève avant de se rassoir, la tête dans les mains, déçu.

Ce sera finalement un match nul, 0-0. Qu’à cela ne tienne, tout le monde applaudit quand même cette équipe qui s’est battue jusqu’au bout. Santos, l'un des supporters du bar, s’apprête à aller faire la fête, son équipe est qualifiée. «On a fait un beau match et maintenant il va falloir redoubler d'effort pour les huitièmes de finale!». La fête risque bien de durer toute la nuit à Differdange, comme partout au Luxembourg.

Justine Baldin/lessentiel.lu

«Merci les supporters portugais»

Les rues du Grand-Duché n'ont connu aucun débordement suite au match Brésil-Portugal.

Selon un porte-parole de la police, les supporters Portugais ont fêté dans tout le pays leur qualification sans gêner la circulation. La police s'est montrée très satisfaite. «Ils faut dire merci aux Portugais. La police n'avait pas besoin de mettre en place les déviations qu'elle avait prévues à Luxembourg-Ville. En plus, les forces de l'ordre ont signalé que le trafic demeurait fluide à Esch-sur-Alzette et à Differdange», a déclaré un porte-parole de la police.

Ton opinion