Dépendance au Luxembourg – Les prestations d'aides et de soins au régime forcé

Publié

Dépendance au LuxembourgLes prestations d'aides et de soins au régime forcé

LUXEMBOURG - Les prestataires du secteur de l’assurance dépendance déplorent une situation financière délicate.

Le nombre de bénéficiaires (des personnes âgées, mais aussi des accidentés) de l’assurance dépendance avoisine les 14 000.

Le nombre de bénéficiaires (des personnes âgées, mais aussi des accidentés) de l’assurance dépendance avoisine les 14 000.

La réforme de l’assurance dépendance est prévue pour janvier 2017, «mais nous en ressentons déjà les prémices», regrette Benoît Holzem, directeur général de la Stëftung Hëllef Doheem. Deux des gros prestataires du secteur, le réseau Help et la Stëftung Hëllef Doheem, ont affiché des pertes l’an dernier (respectivement -75 000 euros et -3 millions d’euros), selon RTL. Ils ne souhaitent pas confirmer les chiffres avancés, mais admettent que la situation économique est tendue et que tout le secteur est touché.

«Les tarifs applicables sont gelés depuis 2013 alors que nos coûts, eux, ont augmenté. Le nombre d’aides octroyées, et donc de clients, est en baisse. Car l’interprétation des critères est plus restrictive, souligne Benoît Holzem. Nous avons des réserves, mais elles ne nous permettront pas de tenir des années».

«Les mesures d’économie sont réelles»

«Les prestataires de soins ambulatoires, comme la Stëftung Hëllef Doheem et le réseau Help, sont dans une situation particulière et font face à une concurrence croissante», précise le président de la Confédération des organismes prestataires d’aides et de soins, Marc Fischbach.

«Les mesures d’économie sont réelles, le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, nous a confirmé qu’elles étaient en place depuis le 1er janvier. Et les centres pour personnes âgées, aussi, sont touchés. Il nous a assuré qu’il ferait des corrections si les coupes s’avéraient trop drastiques. Celles-ci seront détaillées en juillet».

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Ton opinion