Washington – Les produits chimiques signes de maladies
Publié

WashingtonLes produits chimiques signes de maladies

Des médecins américains soupçonnent les produits chimiques d’être à l’origine de problèmes de santé.

Le maïs génétiquement modifié entraîne une augmentation de la dose des pesticides déversés dans les champs.

Le maïs génétiquement modifié entraîne une augmentation de la dose des pesticides déversés dans les champs.

«J’ai traité des milliers de patients (...) dont des jeunes hommes ayant un taux de spermatozoïdes très en dessous de la normale ou victimes d’un cancer des testicules, des jeunes filles de 17 ans déjà ménopausées ou de petites filles montrant des signes de puberté à 6 ou 8 ans», témoignait la semaine dernière le Dr Linda Giudice. Elle appelle à la révision de la législation américaine sur les produits chimiques, qui date de 1976.

Selon l’association, la loi Toxic Substances Control Act (TSCA) ne suffit pas à empêcher les produits chimiques d’envahir les biens de consommation. «Aujourd’hui, l’exposition aux polluants est présente partout: l’air, l’eau, la nourriture, les boissons, les cosmétiques ou la parapharmacie, les pesticides, les herbicides et les produits ménagers courants», énumère-t-elle. Même les produits retardant utilisés pour ignifuger les meubles sont à base de composants dangereux.

Une étude publiée en septembre dans la revue «Archives of Pediatrics and Adolescent Medicine», publiée par l’Association médicale américaine, a établi un lien entre un taux élevé de cholestérol chez les enfants et un produit utilisé dans les poêles ou les casseroles pour qu’elles n’attachent pas. Pourtant, la loi ne change pas.

Ton opinion