Recrutement au Luxembourg – Les profils ont changé dans le secteur bancaire
Publié

Recrutement au LuxembourgLes profils ont changé dans le secteur bancaire

LUXEMBOURG - Si le secteur bancaire reste une source clé à l'emploi du pays, ses recruteurs recherchent des compétences différentes.

Les banques recrutent davantage dans des domaines spécifiques.

Les banques recrutent davantage dans des domaines spécifiques.

D'après la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), 142 établissements bancaires sont actuellement actifs au Luxembourg, ce qui fait une banque pour 4 160 habitants. Aussi, 26 030 personnes étaient employées dans les établissements de crédit du pays au 30 septembre, d'après la Banque centrale du Luxembourg (BCL), soit environ 7% de l'emploi intérieur.

Le secteur bancaire reste donc un pilier pour l'emploi. Le profil et les qualifications des recrutés ont, eux, changé. «Le niveau d'études requis va de pair avec la plus grande technicité de nos métiers», dit Karin Scholtès, DRH à la BIL. Selon l'Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL), 39,52% des employés ont un diplôme bac+4 ou plus, 29,60% ont un niveau bac+3, 21% ont le bac et 9,88% ont une qualification inférieure au bac.

Du côté des compétences, «le domaine de la réglementation (compliance en anglais) est en plein essor. Les commerciaux sont aussi très prisés, surtout ceux qui ont un bon bagage linguistique», dit Fabrice Encelle, HR Business Partner chez ING.

(Pierre François/L'essentiel)

Ton opinion