Projet au Luxembourg – Les reines du chocolat ont le sens des affaires

Publié

Projet au LuxembourgLes reines du chocolat ont le sens des affaires

ESCH-SUR-ALZETTE - Une classe de l'École privée Marie-Consolatrice s'est distinguée à la foire des entreprises d'entraînement.

«Chocolitas» a fait forte impression à la foire des entreprises d'entraînement des Jonk Entrepreneuren.

«Chocolitas» a fait forte impression à la foire des entreprises d'entraînement des Jonk Entrepreneuren.

La success-story aurait pu être magistrale... si elle avait compté. Mais voilà, «Chocolitas» n'est qu'une entreprise fictive, créée dans le cadre d'un projet scolaire de 12e à l'École privée Marie-Consolatrice, à Esch-sur-Alzette. Le détail est d'importance, mais il n'occulte pas la performance du groupe de 18 jeunes associées. Elles ont remporté le prix de la meilleure entreprise d'entraînement 2016 à la foire organisée par les Jonk Entrepreneuren. Un concours auquel ont participé 500 élèves de quatorze lycées.

Prérequis indispensable pour une réussite business, le choix du produit est fondamental. Là-dessus, Mara, 20 ans, et ses copines n'ont pas pris trop de risques en se tournant vers le chocolat. «Tout le monde aime le chocolat. C'est une valeur sûre, un besoin primaire». Des bons de commande aux produits, tout est fictif dans l'entreprise, mais cela n'a pas empêché le groupe d'enregistrer 150 commandes durant la foire. Une expérience utile pour révéler quelques vocations: «Chacun a appris à connaître ses forces. Moi par exemple, j'aime le contact avec les clients», explique Ester, 18 ans.

La «super entente» entre les membres de l'équipe a vocation à durer avec en perspective la participation à une foire internationale l'année prochaine, pour représenter le Luxembourg. Les jeunes filles attendent le nom de la destination avec impatience...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion