Etude en France – Les réseaux sociaux, un réflexe pour s'informer

Publié

Étude en FranceLes réseaux sociaux, un réflexe pour s'informer

Les réseaux sociaux sont le premier moyen d'information des 15-34 ans, qui les utilisent quotidiennement pour 71% d'entre eux, selon une étude en France.

L'enquête souligne aussi le recul des médias traditionnels dans le quotidien des jeunes, au profit des smartphones.

L'enquête souligne aussi le recul des médias traditionnels dans le quotidien des jeunes, au profit des smartphones.

Selon une étude de Médiamétrie commandée par le ministère français de la Culture, les réseaux sociaux arrivent en tête lorsque les jeunes veulent s'informer. Viennent ensuite les JT, les sites de vidéo en ligne et les flashs info des radios musicales. 15% des 15-34 ans se déclarent «accros» à l'information, 28% ne consultent que les sujets d'actualité qui les intéressent, tandis que 7% disent ne pas s'y intéresser du tout, selon cette étude.

Dans le choix de leurs médias sur Internet, les jeunes ont plus ou moins les mêmes goûts que leurs aînés, favorisant d'abord les déclinaisons web de médias traditionnels : dans l'ordre Le Monde, 20 minutes, BFMTV, Le Figaro, franceinfo, Le Parisien et Ouest France. Mais seuls 39% d'entre eux déclarent accéder directement à ces sites: ils passent plutôt par les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche, à 71%.

L'enquête souligne aussi le recul des médias traditionnels dans le quotidien des jeunes, au profit des smartphones. Ils regardent un peu moins la télévision chaque jour (-14 minutes en trois ans) et ils ne sont plus que 21% en moyenne à regarder les JT (en 2016), alors que 42% les regardaient il y a 10 ans. Les jeunes écoutent également un peu moins la radio (-7 points en 10 ans, à 75%), une baisse qui touche surtout les matinales. Au total, 79% d'entre eux vont sur Internet tous les jours, 64% regardent la télévision, 43% écoutent la radio, 32% consultent la presse papier ou en ligne.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion