Jeunes du Luxembourg – Les résidents étrangers quittent le nid plus tôt

Publié

Jeunes du LuxembourgLes résidents étrangers quittent le nid plus tôt

LUXEMBOURG – Selon une étude du Statec, à 21 ans, près d’un tiers des jeunes de nationalité étrangère (31,4%) n’habitent plus chez leurs parents contre seulement 12,3% des jeunes Luxembourgeois.

À 25 ans, quasiment les trois quarts des jeunes étrangers ne vivent plus chez leurs parents contre 40% des Luxembourgeois. (DR)

À 25 ans, quasiment les trois quarts des jeunes étrangers ne vivent plus chez leurs parents contre 40% des Luxembourgeois. (DR)

Beaucoup de choses se jouent avant 30 ans et les jeunes étrangers ont tendance à voler de leurs propres ailes plus tôt que les jeunes Luxembourgeois: à 21 ans, 31,4% d’entre eux ont quitté le domicile parental quand seulement 12,3% des Luxembourgeois faisaient de même. À 25 ans, quasiment les trois quarts des jeunes étrangers ne vivent plus chez leurs parents contre 40% des Luxembourgeois. Une proportion qui s’explique aussi par le mode de vie des étrangers et des Luxembourgeois.

Globalement au Luxembourg, chez les 25- 29 ans, seulement 24% des personnes sont mariées, 4,1% sont pacsés et 70,1% sont célibataires. Avec des différences selon les nationalités. Ainsi, chez les 25-29 ans, 75% des Luxembourgeois sont encore célibataires contre par exemple seulement 53,1% des Portugais et 17,7% des Monténégrins.

(L'essentiel Online)

Ton opinion