Etude au Luxembourg – Les résidents ont un faible pour le foot et le vélo
Publié

Étude au LuxembourgLes résidents ont un faible pour le foot et le vélo

LUXEMBOURG - Quel(s) sport(s) intéresse(nt) les résidents au Luxembourg sur le plan national et international? La question leur a été posée par TNS Ilres.

Au Luxembourg, l'intérêt régulier pour le sport (national et international) est plus prononcé chez les hommes que chez les femmes.

Au Luxembourg, l'intérêt régulier pour le sport (national et international) est plus prononcé chez les hommes que chez les femmes.

Illustration

Commençons par dire qu'un résident sur trois ne suit aucun sport de manière régulière sur le plan national au Luxembourg. Ceux qui le font suivent surtout le football (17%) et le cyclisme (8%). Puis viennent les sports automobiles, le basket et le tennis (4%). Pour le reste, l'athlétisme et la natation, par exemple, représentent une attention toute relative aux yeux des sondés. Cet intérêt régulier pour le sport est du reste plus prononcé chez les hommes que chez les femmes.

L'étude de TNS Ilres indique en revanche que la sensibilité est plus marquée pour l'actualité sportive internationale. Là encore le football a les faveurs des amateurs de sport puisque 29% au Luxembourg indiquent suivre régulièrement les compétitions. On trouve derrière, avec 9%, les sports automobiles puis encore le cyclisme (8%). Le tennis international tire aussi son épingle du jeu, au pied du podium (6%). Les autres sports recueillent tous moins de 2% des voix.

Enfin, 13% des résidents interrogés (17% des femmes contre 9% des hommes) indiquent ne s’intéresser à aucun sport.

(NC/L'essentiel)

Ton opinion